fbpx
Foncierement Immo
back

Clause avantageuse en crédit immobilier – Transfert du prêt et du taux !

Saviez vous que dans certaines conditions votre prêt serait transférable ?
Cette caractéristique est d’autant plus intéressante en cette période de taux bas.

Foncierement.Immo Foncierement.Immo

Cette clause avantageuse qui devient rare …

 

Saviez vous que dans certaines conditions votre prêt serait transférable ?
Cette caractéristique est d’autant plus intéressante en cette période de taux bas.

Dans quelle situation le transfert de taux sera interressant ?

Dans la plus part des cas , vous remboursez dans un premier temps votre prêt au moment de la revente et vous avez recours à un autre crédit pour financer le nouveau bien, plus grand.

Dans le cas des prêts transférables, vous conservez les conditions financières de votre prêt initial. En termes de taux et de mensualités l’avantage est évident.
Le second bénéfice concerne l’assurance. Celle ci ayant été souscrite pendant “la jeunesse du client “, ou du moins quelques années auparavant, la continuité permet de bénéficier des conditions pré contractualisées.
Enfin, dans ce cas il n’y aura pas de pénalités  de remboursement anticipés sur le capital restant dû.

Bien évidemment ces clauses sont rares , et de moins en moins de banque proposent le transfert de taux… Évidemment l’utilisation du bien doit rester de même nature, (en résidence principale par exemple ) et la valeur du nouveau logement doit être supérieure au capital restant dû à transférer.

Les conditions à réunir sont strictes et soumises à la libre appréciation des banques. Le transfert de prêt pourrait être accordé si l’achat et la revente s’effectuent dans un délai de quelques mois seulement. La demande de financement du nouveau bien devra être soumise aux conditions d’acceptation classiques, fonction des revenus actuels et notamment l’acceptation de l’organisme de cautionnement.

N’hésitez pas à recourir à  un courtier… son expérience vous permettra de cumuler des avantages et de bénéficier d’accords déjà négociés en amont. Le coût de votre financement en sera avantagé  et vous bénéficierez de conseils personnalisés à votre situation !

En résumé:

  • Le capital restant dû doit être inférieur à la valeur du nouveau bien ;
  • Les biens doivent avoir les mêmes destinations, comme l’usage d’une résidence principale;
  • La vente de l’ancien doit intervenir sous 6 mois au maximum ;
  • Vous ne devez avoir eu aucun incident de remboursement sur l’ancien prêt, dont le transfert de la caution devra également obtenir l’aval de l’organisme éventuel qui vous l’a attribuée.

Contact Foncierement.Immo

Contact Foncierement Immo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *